Le Développement Personnel : N’est ce qu’un phénomène Marketing ?
Photo by Drew Farwell on Unsplash

Le Développement Personnel : N’est ce qu’un phénomène Marketing ?

Une révélation pour certains, juteux business pour d’autres. Une chose est certaine, le développement personnel est un secteur en plein essor. Aux Etats-Unis selon MarketData, le marché devrait atteindre 13,2 Milliards de dollars en 2022.

L’offre afflue : livres, séminaires, podcasts, vidéos Youtube. Les figures dans l’industrie se multiplient et la production de contenu est frénétique. Mais la quantité est souvent l’ennemie de la qualité ainsi certains produits se parent de leur plus bel écrin marketing et se retrouvent à n’être qu’une coquille vide.

Il y a-t-il de la valeur dans le développement personnel ? Pourquoi un tel engouement ? J’aborde ces questions dans cet article mais sais-tu d’abord d’où vient ce phénomène ?

La Philosophie Antique

Qu’ai-je gagné à la philosophie ? Vivre sans soins.

– Cratès de Thèbes

Photo by Cristina Gottardi on Unsplash

 

On retrouve dans le développement personnel « moderne » de nombreuses références à des mouvements de la philosophie hellénistique tel que : le stoïcisme, l’épicurisme ou le scepticisme.

Pythagore se dira « philosophe » soit un amoureux (Philo) de la sagesse (Sophia) et du savoir. En opposition aux sophistes qui se considéraient avec prétention comme sage et détenteur du savoir. Le philosophe essaye donc d’atteindre la vérité en acceptant son ignorance. Et ce grâce au travail de l’esprit (on retrouve déjà ici une certaine idée de développement).

Arrêtons-nous un instant sur le terme de la sagesse. On peut y desceller deux sens, premièrement comme un idéal théorique de savoir. Mais aussi comme l’apprentissage d’une manière d’être, de vivre (d’où le second mot grec « Phronésis » pour la sagesse). Là aussi on rejoint une proposition de valeur du développement personnel.

 

 

Le Développement Personnel Moderne

Progress is everything, move forward today !

– Tony Robbin’s

Photo by Carl Heyerdahl on Unsplash

Origine et Définition

Bien-que l’origine ou la définition du développement personnel moderne soit un exercice compliqué. Pour moi, le sujet est celui de la responsabilisation de l’individu en ce qui concerne son épanouissement. Et ce sur les aspects physique, spirituel, personnel, intellectuel. Méditation, activités sportives, méthodes neuroergonomiques, principes de vies sont autant d’outils censés permettre le développement de l’individu.

Pour ce qui est de l’origine, on retrouve souvent l’influence des travaux d’Alfred Adler et de Carl Gustav Jung. Avec Sigmund Freud, ils sont les grandes figures de la psychologie et de la psychanalyse du XXe siècle. A travers leurs théories d’individuation et de psychologie individuelle, l’idée est que chaque individu est en mesure de forger sa propre personnalité et son propre destin.

Le Marché du Bonheur

Aujourd’hui il n’y a qu’à regarder l’évolution de la taille des rayons dédiés aux livres de développement personnel. Ou pour être plus actuel, les meilleures ventes de livre en 2018 sur Amazon. On remarque que 2 des 10 livres sont dédiés au développement personnel. Le constat est encore plus marqué si on regarde les « audio books »  avec la moitié des meilleures ventes en rapport avec le développement personnel.

Source : Amazon

Même si il n’est pas facile de trouver des données économiques sur le sujet. Les prévisions pour le marché en général en 2015 étaient d’une progression globale de 5,5% par an (d’après MarketData). L’offre foisonne dopée par les outils numériques que sont les réseaux sociaux, les blogs, web conférence, podcasts etc …

Les Limites : Anesthésier notre Libre Arbitre ?

Une des critiques que l’on peut faire à la pratique du développement personnel est la recherche d’une optimisation outrancière de l’Homme. Dormir le moins possible, s’écarter de toute distraction, analyser/quantifier/planifier le moindre événement, la moindre minute de sa journée. Lorsque tout n’est qu’optimisation, la question se pose de la déshumanisation.

Un autre risque est celui d’abandonner son libre arbitre et son esprit critique. C’est la problématique soulevée dans l’article de Slate ci-dessous.

Le développement personnel est-il vraiment l’arnaque du siècle?

 

L’idée est qu’en centrant l’attention sur l’individu et la possibilité de changer son environnement par lui-même. Les systèmes, les modèles de fonctionnement de nos sociétés ne sont pas sujet à réflexion ou critique. Le focus n’est pas mis sur les questions de moralité et de la justice de l’environnement socio-économique, mais c’est à l’individu de s’adapter à tout prix. Adaptation à un modèle de développement qui bien souvent est assez générique, ne tenant pas compte de la diversité des personnalités humaines, de leurs valeurs, de leurs envies et de leurs situations.

Un exemple intéressant de la limite de ces modèles est celui de GaryVee et son modèle de « Lutte ». Brièvement, le concept basique est que dans un environnement de développement de projet, si vous êtes dans une situation de lutte, que vous rencontrez des difficultés, alors vous êtes sur la bonne voie et vous devez continuer. 

No More “Struggle Porn”

 

Si on applique ce modèle brutalement, sans y intégrer nos propres variables, on peut se retrouver dans une situation où un entrepreneur ira aveuglement dans le mur, parce que sa seule métrique aura été la quantité de travail qu’il fournit et les difficultés qu’il rencontre. Sans avoir eu la lucidité de remettre en question son business plan, son produit, sa proposition de valeur etc …

Conclusion

Il ne faut pas faire semblant de philosopher, mais philosopher pour de bon ; car nous n’avons pas besoin de paraître en bonne santé, mais de l’être vraiment.

– Épicure 

Plus jeune, un professeur de philosophie m’a dit quelque chose qui m’a marqué : « Apprendre la philosophie c’est apprendre à mieux vivre ». Depuis je me suis rendu compte que le développement personnel et la philosophie peuvent exprimer la même chose : une quête de savoir pour vivre mieux.

Bien- sûr les sophistes de notre époque disposent des moyens puissants du numérique pour diffuser et vendre un contenu qui parfois n’est qu’une coquille marketing vide. La question de la valeur est d’ailleurs essentielle dans le domaine et on retrouve comme à l’époque antique des oppositions d’écoles. Mais il serait à mon sens faux de nier la valeur du développement personnel.

Si le développement personnel est dans une telle dynamique c’est qu’il répond à un besoin : le besoin de sens et de sagesse. Lorsque son discours et sa proposition de valeur est soutenus par une véritable réflexion philosophique et des arguments scientifiques, que les personnes exercent leur sens critique et s’approprient le modèle de développement, alors j’y vois un réel intérêt.

Des études vont de ce sens, comme celle-ci qui mène une expérience de projets de développement pour des étudiants à l’université du Missouri (51,8% ont développé leur confiance en eux et 85,5 % leur connaissance de soit). Ou encore cette autre recherche sur la théorisation d’un modèle pour évaluer le développement d’un individu menée à l’université Paris-Descartes. Enfin, une dernière ressource (en français) sur une tentative de définition du développement personnel.

Innovation technologique exponentielle, crise climatique et biologique, bouleversements politiques et économiques. A notre époque plus que jamais se pose la question de la place de l’Homme dans son environnement, du rôle de nos sociétés et dans cela, le sens de notre existence individuelle.

 

Cet article a 20 commentaires

  1. Merci pour ton commentaire Solange,

    Le marketing est une dimension inhérente à tous business. Il est intéressant à mon sens lorsque l’offre sur laquelle il s’appuie a une véritable valeur ajoutée. Et non comme outil de tromperie, motivant l’achat mais ne reposant que sur une offre de faible qualité.

    Au plaisir de te relire !

  2. Merci pour ton commentaire Manon !
    Je suis assez d’accord avec ton point de vue, je pense surtout que ça permet d’utiliser ses ressources (notamment son temps) dans une direction que l’on a choisie. Et donc de minimiser le risque de regret.

    Au plaisir de te relire !

  3. Merci beaucoup pour ton commentaire !
    Je suis content que le contenu t’ait plu, je suis d’accord avec l’apport considérable qu’un psy peu apporter dans le développement d’une personne !

    Au plaisir de te relire !

  4. Merci beaucoup pour ton commentaire !
    Content que le contenu t’ait plu, je ne prétend pas connaitre ni transmettre la vérité mais j’aspire à apporter ma vision des choses. Au lecteurs ensuite de juger !

    Au plaisir de te relire !

  5. Merci beaucoup pour ton commentaire !
    Quand un sujet attire l’intérêt des gens il y a souvent développement de business. J’y vois un bon et un mauvais côté (comme dans beaucoup de choses d’ailleurs). Le bon côté étant que ça stimule la création dans le milieu car il devient « viable » (Justifiant des recherches scientifiques, philosophiques etc … ). Mais le mauvais côté est que ça attire des personnes motivées par l’argent qu’il est possible de se faire, produisant du contenu de piètre qualité avec un bel emballage marketing pour vendre.
    D’où le soucis de développer son sens critique pour accéder à du contenu de qualité !

    Au plaisir de te relire !

  6. Intéressant point de vue, c’est vrai que le marketing tend à s’emparer des tendance et à l’exploiter à outrance. Mais dans « développement personnel », arrêtons-nous sur ce dernier mot : à chacun de trouver son chemin en laissant de côté les sirènes du amrketing.

  7. On en parle beaucoup c’est certain mais je pense que c’est essentiel pour l’accomplissement de soi que de savoir où on va et de se poser les bonnes questions!

  8. je trouve ton article super-intéressant. mais pour moi niveau développement personnel rien ne vaut une, ma psy 🙂 je suis pas trop livre, tele …..

  9. hello
    J’apprécie beaucoup cet article sur le développement personnel, il peu être utile à beaucoup ! Avec cet engouement des dernières années pour le DP, on pourrait croire que c’est récent … bien au contraire. Merci pour toutes ces précision sur son origine, de la clairvoyance utilisée à bon escient 🙂 .
    bises

  10. merci pour ton article, je ne me suis penchée que sur le développement depuis peu… avant je trouvais que c’etait juste une grosse anarque marketing ^^
    maintenant je pense que cela est utile, mais je trouve qu’il y a pas mal de business et c’est dommage.

  11. Merci beaucoup pour ton commentaire Fatiha !
    Raisonnement qui est d’ailleurs valable pour importe le sujet à mon sens. La bonne appréhension d’un sujet étant pour moi l’utilisation de l’esprit critique en analysant la cohérence logique du raisonnement et la qualité objective des justifications 🙂

    Au plaisir de te relire !

  12. C’est vrai que certains suivent aveuglément ce qu’on leur conseillede faire.
    Le développement personnel, selon moi, devrait nous aider et être un moyen pour surmonter les difficultés que l’on peut rencontrer dans son parcours de vie et non un dogme à suivre aveuglément sans chercher à comprendre le pourquoi du comment.

  13. Merci beaucoup pour ton riche commentaire Little No !
    Je suis aussi convaincu que l’Homme a un besoin primaire de sens et que ce besoin est d’autant plus exacerbé dans un environnement aussi instable.

    A mon sens il y a pas mal de valeur à prendre dans le domaine du développement personnel. Mais pour cela il faut pouvoir faire le tri entre ce qui relève de la connaissance (donc un savoir fondé sur une logique rigoureuse et appuyé par des arguments objectifs) et ce qui appartient à un discours démagogue.
    Une autre chose importante à prendre en compte est que ces connaissances sont issues de modèles et donc qui ont par définition des limites.

    C’est sûr qu’avec la production massive d’informations et notamment sur ce sujet, il est vital de savoir bien traiter cette information pour en tirer de la valeur. Dans tous les domaines il y a des gens sérieux et intègres et des imposteurs qui ne veulent que profiter.

    Au plaisir de te relire !

  14. Merci beaucoup pour ton commentaire Gaelle, je suis heureux que l’article t’ai plu !
    Je pense que le développement personnel fonctionne quand il tire ses principes de racines psychologiques et philosophiques. Moi-même je consomme pas mal de ressources sur le développement personnel 😉

  15. Merci beaucoup pour ce commentaire Fran !
    C’est sûr ! Et c’est d’autant plus important quand on considère la masse de ressources disponible face au temps dont nous disposons !

  16. Merci beaucoup pour ton commentaire Ryan !
    Je pense que le maître mot est de garder son esprit critique et de challenger les idées, principes et méthodes pour faire le tri !

  17. C’est vrai que depuis quelques années on parle beaucoup de développement personnel. Où donner de la tête et surtout à qui donner du crédit ?
    Ton article est vraiment riche et intéressant. Tu m’as éclairée sur ce sujet.

  18. Vaste sujet que le développement personnel ! On y trouve vraiment tout et n’importe quoi. Difficile de faire les bons choix de lecture. Ton article est tres intéressant. Merci

  19. J’adore ton article, c’est vrai qu’il faut faire attention a ce que l’on entend et ce que l’on voit, moi je m’y suis mise il y a 1 an en parcourant les livres que je trouvais et pour le moment ça fonctionne bien comme ça ^^

  20. Waouh quel article ! Je pense qu’avec le retrait de la religion dans notre vie, l’humain est en recherche de sens comme tu dis. Il n’a plus de directions pour être heureux. Et c’est encore plus difficile dans un monde en constante évolution.

    J’avoue être mitigée sur pas mal de livres de développement personnel. Je pense qu’il y en a qui sont vitaux pour apprendre à se connaître (et pas seulement l’image qu’on a de soi) comme Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même ou les 4 accords toltèques. Après il y a des succès à relativiser : Miracle Morning, une excellente idée sur le principe, cependant, c’est peut-être plus le concept qu’il faut garder – à savoir prendre du temps pour soi -.

    Quel dommage que tout le monde en profite pour mettre son grain de sel et gagner de sous dessus, ça dénature la chose.

    A bientôt,
    Little No’
    https://touchesdenvie.wordpress.com

Laisser un commentaire

Fermer le menu