(Re)Découvrez LA Compétence Essentielle au XXIe siècle !

(Re)Découvrez LA Compétence Essentielle au XXIe siècle !

 

Hey ! Bienvenue sur ce premier article, je voulais traiter d’un sujet qui m’est cher car il a motivé la création de ce site : L’opportunité d’apprendre !

Pourquoi ? Nous vivons une époque vraiment extraordinaire. Et nous bénéficions d’une liberté dont nous ne sommes pas toujours conscients.

Une session de question/réponse à l’université de Colombia aux Etats-Unis en compagnie de Warren Buffet et Bill Gates (7 :33 Pourquoi apprendre tout au long de sa vie)

 

Faites le test ! Ouvrez la page de votre navigateur et tapez « Apprendre à coder ». Vous avez en quelques secondes des milliers de ressources à votre disposition, bien plus que ce dont vous avez besoin pour apprendre à programmer.

Vous pouvez transposer cet exemple à n’importe quel domaine, vous commencez à sentir le potentiel ?

Bienvenue dans l’ère de la connaissance

Posons rapidement le contexte. Rappelez-vous vos cours d’histoire exposant les ères industrielles et agricoles qui étaient basées sur l’exploitation physique de l’homme. Nos sociétés entrent maintenant dans une nouvelle phase.

“Today employers are looking for adaptability, creativity, flexibility, imagination and innovation”

– (Sir Reg Empey MLA, Minister for Enterprise, Trade and Investment)

Nous sommes dans une période de transition vers une économie axée sur la créativité, l’adaptabilité et la valorisation de l’information et du savoir : l’économie de la connaissance.

C’est l’économiste Fritz Machlup qui le premier théorise ce phénomène dans son livre The production and distribution of knowledge in the United States après avoir fait le constat que 45 % des employés aux États-Unis manipulent de l’information ( et ce déjà en 1977)

Aujourd’hui, Idriss Aberkane promeut à travers ses conférences cette conception de l’économie. Développant l’aspect infinie de cette nouvelle matière première : le savoir. Mais aussi le processus d’acquisition du savoir et le rôle fondamental de l’envie. Ainsi qu’une approche systémique avec l’économie circulaire et le biomimétisme.

Bien qu’il soit largement critiqué. Sa conférence a le mérite d’exposer simplement des idées originales, rien que pour ça elle vaut le détour !

 

Les progrès technologiques, catalyseurs du savoir

La technologie connait une évolution frénétique :

– Plus de la moitié du monde utilise internet.
– 2 personnes sur 3 dispose d’un mobile.
– Plus de 1 personne sur 3 est utilisatrice d’un réseau social.

La majorité d’entre nous a un rapport naturel avec la technologie, nous avons grandi avec elle. Et que dire des générations futures qui l’utiliseront instinctivement.

Taux d’équipement en France (population de 12 ans et plus).

Et la puissance de ces outils est en constante progression. Rappelez-vous les ordinateurs cathodiques et les téléphones à clapet et voyez l’évolution jusqu’à ce que nous utilisons aujourd’hui.

La puissance de nos smartphones surpasse largement les moyens utilisés pour envoyer le premier homme sur la lune. La conjecture de Moore, cofondateur de Intel, fait état d’un doublement de la puissance de calcul des ordinateurs tous les 18 mois.

Mais même si nous disposons d’outils ultra-performant, leur aspect divertissant peut nous faire oublier leur potentiel. En effet, la révolution technologique accélère largement la production de savoir, sa circulation et la possibilité de développer des outils et méthodes toujours plus efficaces. En d’autres mots les connaissances et les outils n’ont jamais été aussi riches et à disposition qu’au jour d’aujourd’hui.

J’apprends donc je suis

“All young people have different capacities, aptitudes and biographies… They have different pasts and different futures. One of the roles of education is to help them find their future”

– (All Our Futures)

Le fait est qu’en général nous pouvons garder une mauvaise impression de l’apprentissage qui nous vient souvent de l’école. Loin d’être un plaisir, on assimile souvent le fait d’apprendre avec la contrainte. Les élèves et étudiants apprennent pour obtenir la meilleure note possible sans avoir le recul sur la portée et la valeur de la connaissance.

https://www.forbes.com/sites/danschawbel/2013/06/05/sir-ken-robinson-how-to-discover-your-true-talents/#3dc7fa952553

Sir Ken Robinson, ancien professeur d’art à l’université britannique de Warwick est expert de la créativité et de l’innovation. Il travaille avec les gouvernements, les systèmes éducatifs, des agences internationales afin de libérer le potentiel créatif et d’innovation des personnes et des entreprises.

Il déplore la structure de notre système éducatif dépassé prônant la suprématie du raisonnement cartésien. Suprématie qui non seulement écarte toute une partie de la population ayant d’autres sensibilités intellectuelles mais qui est néfaste pour la créativité et la diversité.

C’est pourquoi il propose une approche de l’apprentissage comme découverte de soi, de ses talents et passions afin de les cultiver et s’épanouir

Apprendre n’est plus une contrainte, c’est une liberté, l’opportunité de se découvrir et de vivre à son plein potentiel

Ce point de vu vis-à-vis de l’éducation et de l’apprentissage est largement diffusé dans les systèmes éducatifs des pays scandinaves où les initiatives convergent vers un modèle holistique. C’est une approche globale, transdisciplinaire qui apporte des résultats. En effet la Finlande figure dans les meilleurs systèmes éducatifs mondiaux (5e au classement PISA 2019). Et l’ambition est claire, former les individus à saisir les opportunités et trouver leur place dans ce nouveau monde.

“A fast growing, competitive, innovative knowledge-based economy where there are plentiful opportunities and a population equipped to grasp them”

– Unlocking Creativity : A Strategy for Development

Résumé

  • Nous vivons une transition entre deux économies : de l’ère industrielle vers l’ère de la connaissance valorisant la créativité et le savoir.
  • La technologie offre des outils puissants, modifie notre rapport au savoir : L’accès est instantané et la richesse inédite.
  • L’éducation et la formation sont continues et dynamiques. L’apprentissage est essentiel pour se construire.

Conclusion

Les finalités de votre apprentissage peuvent évidemment être multiples et dépendre du domaine et de vos motivations. Vous pouvez apprendre un nouveau travail, de nouvelles compétences, chercher ce qui vous passionne, un hobby, lancer un business, gérer votre argent, nourrir votre curiosité ou élargir l’étendue de ce que vous savez.

Mais une chose est sure, prendre ses responsabilités vis-à-vis de l’apprentissage et continuer à apprendre tout au long de sa vie est une qualité inestimable et dont la valeur ne cessera de croitre dans nos nouvelles sociétés.

 

C’est l’ambition première de KnowlHedgeFund que de te partager des ressources et des savoirs. Ne manque plus un article et reçois du contenu exclusif en rejoignant la mailing liste et en nous suivant sur les réseaux.

Je t’invite à parcourir le site, je suis certain que d’autres articles peuvent t’intéresser.

 

Et toi quel sujet souhaiterais-tu / es-tu en train d’apprendre ?

Quel est ton rapport à l’apprentissage ?

 

Merci d’avoir pris le temps de lire, n’hésite pas à réagir et à partager !

 

Ressources:

Guillaume Parou. « Apprendre à apprendre », France. OpenClassroom [27 Juin 2018]
https://openclassrooms.com/fr/courses/4312781-apprenez-a-apprendre/4789786-pourquoi-apprendre-a-apprendre

Investors Archive. « Bill Gates and Warren Buffett: Student Q&A 2017 ». Youtube, 23 Mars 2017
https://www.youtube.com/watch?v=1CCcheNC1sw

Fritz Machlup. Wikipédia [13 Mai 2018 à 22h50]
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fritz_Machlup

Le CERA. « L’économie de la connaissance par Idriss ABERKANE ». Youtube, 24 Juillet 2015
https://www.youtube.com/watch?v=dM_JivN3HvI&t=1299s

Baromètre du numérique 2017 – 17e édition. « Conditions de vie et aspirations des français », 2017
http://www.credoc.fr/pdf/Rapp/R337.pdf

Robinson, K. « Unlocking creativity: A strategy for development ». Belfast : Department of Culture Arts and Leisure. 2001
http://www.paulmckevitt.com/docs/unlock.pdf

Potion de vie. « Ken Robinson : changer l’Education (vostfr) ». Youtube, 8 Juin 2013
https://www.youtube.com/watch?v=fhwt_7L2D-w

Dan Schawbel. « Sir Ken Robinson : How To Discover Your True Talents ». Forbes, 5 Juin 2013 à 9h00
https://www.forbes.com/sites/danschawbel/2013/06/05/sir-ken-robinson-how-to-discover-your-true-talents/#3dc7fa952553

Axelle Choffat. « PISA 2019 : Combien de points obtient la France ». linternaute [11 Janvier 2017 à 15h35]
https://www.linternaute.com/actualite/education/1310839-pisa-2019-combien-de-points-obtient-la-france/

 

Credit : Eugenio Mazzone @eugie1492

0

Cet article a 24 commentaires

  1. Merci pour ton commentaire, c’est le modeste but de mon site (très heureux que tu ais apprécié le contenu)
    Excellente initiative que de reprendre l’école (on a je pense plus de recul sur ses appétences à 34 ans qu’à 20 ans). Apprendre est un bon moyen de s’épanouir !
    Au plaisir de te relire !

    0
  2. Merci à toi pour ton commentaire, content que le contenu t’ait plu !
    Apprendre permet non seulement de cultiver l’esprit mais je pense aussi que c’est une condition de l’épanouissement. Ensuite à chacun de s’invesir dans les sujets qui l’attirent (le bloggin est un très bon domaine, riche d’enseignements)
    Au plasir de te relire !

    0
  3. Merci beaucoup pour ce commentaire ! Très heureux que le contenu t’ait plu
    Le numérique permet une profusion (qu’il faut savoir filtrer) de l’offre et une facilitation de la transmission des connaissances sans prédédente c’est clair !
    Au plaisir de te relire !

    0
  4. Merci pour ton commentaire ! Heureux que l’article t’ait plu
    Effectivement, la lecture est une pratique vitale de l’apprentissage (d’autant plus que c’est un média qui varie des médias numériques).
    J’aime beaucoup le sujet du développement personnel (j’ai d’ailleurs écris un article sur le sujet que je t’invite à consulter !). Je ne connaissance pas celui là, je vais me renseigner merci pour le partage !
    Au plaisir de te relire !

    0
  5. Merci pour ton commentaire !
    C’est juste et c’est un bon état d’esprit, d’où la necessité de trouver les bonnes ressources et méthodes pour ne pas perdre son temps.
    Au plasir de te relire !

    0
  6. Merci beaucoup pour ton commentaire, heureux que l’article t’ait plu !
    C’est une qualité d’une grande valeur, ça permet de cultiver l’esprit et son ouverture 😉
    Au plaisir de te relire !

    0
  7. Wouah bel article bien complet ! Je suis de celles qui aiment apprendre, se remettre en question, et chercher à s’instruire, même sur des sujets qui ne sont pas forcément mes préférés au départ !

    0
  8. La connaissance et l’apprentissage sont infinis… Le jour où j’aurais fini d’apprendre c’est que je serais morte! 🙂

    0
  9. Super article ! Pour moi il est important de toujours lire sur différents sujets pour accroître ses connaissances. En ce moment je lis un livre de développement personnel d’Anthony Nevo: il suffit d’une rencontre pour changer de vie. Il est suoer, je recommande !

    0
  10. Hello, super l’articile! Nous sommes dans l’air numérique et l’apprentissage est à la porté de tout le monde. Essentiellement les moocs, les tutos sur youtube, des sites d’éducations et j’en passe. J’aime beaucoup ta manière d’amener le sujet.

    0
  11. J’adhère completement. Je nenvisage pas de ne plus apprendre. Je debute dans le blogging et c’est un nouvel apprentissage, tres enrichissant. Merci pour ton article très documenté.

    0
  12. article super-intéressant qui m’a fait réfléchir . je suis à un stade de ma vie ou je suis retournée à l’école (j’ai 34 ans) et je me suis même motivée à apprendre la batterie. donc je me retrouve totalement dans cet article . conclusion : il faut profiter de la vie

    0
  13. Merci beaucoup pour ton commentaire !
    Content qu’il t’ait plu, c’est un vrai atout que de se cultiver constamment. D’autant plus que ça forge et épanouit l’esprit !
    Au plaisir de te relire !

    0
  14. Merci beaucoup pour ce commentaire !
    Très heureux que tu apprécies l’angle d’analyse, j’essaye d’être assez exhaustif sur les sources et les arguments pour que les lecteurs se fassent une idée du sujet (et puisse aller plus loin si il leur plait).
    Excellent, apprendre une nouvelle langue est toujours quelque chose de challengant (d’autant plus pour une langue telle que le Coréen, avec un alphabet particulier). J’avais vu passer des méthodes designées pour les langues, si je retrouve ça je t’en ferais part 😉
    Au plaisir de te relire !

    0
  15. Merci à toi pour ton commentaire !
    Tout est possible et nous disposons d’outils dont la puissance surpasse l’utilisation que nous en faisons !
    Au plaisir de te relire !

    0
  16. Merci beaucoup pour ton commentaire !
    J’avais repéré ce MOOC (dont j’ai utilisé une image dans cet article). Leur introduction était intéressante mais je suis déjà 5 MOOC en parallèle.
    Tout à fait, je fais parti de ceux qui pensent qu’apprendre est une condition essentielle pour l’épanouissement ! (En plus d’être un atout professionnellement parlant).
    Je suis aussi fasciné par le processus neurologique d’apprentissage qui nous permet de comprendre comment notre cerveau fonctionne et comment en tirer le meilleur !
    Au plaisir de te relire !

    0
  17. Très bel article ! Moi j’adore apprendre, je suis d’ailleurs des formations perpétuellement dans des domaines différents. Le savoir est une richesse énorme.

    0
  18. Hello super article. C’est le deuxième que je lis sur ton blog , et je commence à vraiment apprécier ta façon d’aborder les sujets. Toujours avec de bonnes sources en plus.

    En ce moment, je suis en train d’apprendre une nouvelle langue : Le Coréen . J’essaie de m’imprégner de la langue en lisant plusieurs ouvrages et en écoutant de la musique coréenne et des films en coréen.

    0
  19. Merci pour cet article très intéressant ! Je pense également que nous devons utiliser toutes les ressources mises à notre disposition pour en apprendre plus. C’est enrichissant d’apprendre de nouvelles choses et cela permet de se dire que tout est possible, peu importe notre âge ! On peut apprendre à jouer d’un instrument ou une nouvelle langue, même en étant adulte. Bonne journée !

    0
  20. Je suis actuellement en plein dans le Mooc d’Openclassrooms Apprendre à apprendre.
    Je suis d’accord que pour évoluer, mentalement, professionnellement, personnellement il est nécessaire d’être continuellement dans un processus d’apprentissage.
    Ou d’un désapprentissage pour intégrer d’autres notions qui nous permettraient d’aller beaucoup plus vite et plus loin !
    Merci pour cet article très intéressant !

    0
  21. Sages paroles d’un homme éminemment sage !

    Merci beaucoup, à très vite

    0
  22. Merci beaucoup !

    J’ai vu ce film (très intéressant d’ailleurs) mais je ne connaissais pas ses initiatives et ses travaux ! Je vais regarder ça vite, le sujet est fascinant

    On en reparle bientôt !

    0
  23. Comme Gandhi dit un jour :
    “Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours ” !

    Bravo pour ton blog ! Belle initiative !
    Des bises

    0
  24. Post très intéressant et prometteur pour la suite de ton blog!

    Je ne peux que t’encourager à suivre les travaux d’Isabelle Delanoy. Isabelle Delannoy est une environnementaliste française, née le 14 mars 1972 à Calais, coscénariste du film Home, réalisé par Yann Arthus-Bertrand.

    Isabelle Delannoy a fait le tour du monde des initiatives économiques respectueuses de la planète et des citoyens. Permaculture, économie circulaire, monnaies complémentaires, etc.

    Elle propose une synthèse, dans son livre, L’économie symbiotique (Actes sud, 2017) pour ouvrir la voie vers une économie globale qui harmonise nature et êtres humains. Cet ouvrage présente une analyse innovante des nouveaux modes de production et d’organisation économique ayant émergé ces cinquante dernières années et montre qu’ils forment une seule et même économie, apparue de façon cohérente et non concertée dans le monde. Réinscrivant les activités humaines dans les grands cycles de la planète, couplant leur productivité à la régénération des écosystèmes et des liens sociaux, ils forment ensemble une économie que l’on peut qualifier de symbiotique.

    Elle explique en quoi la circulation de l information et du savoir est plus que jamais au coeur des enjeux du 21eme siècle.

    A plus

    0

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils